La cascade de la Vaioro à Afareiatu

Topo - Du Collège (derrière la mairie d'Afareaitu), remonter la piste (à peu près carrossable) jusqu'à une bifurcation : le chemin de droite conduit à la première cascade (celle vue ci-dessus), celui de gauche remonte vers une deuxième cascade (quand il y a de l'eau) et même sur un point de vue élevé en fond de vallée, au pied de la falaise du Tohiea.

Le temps étant plutôt d'humeur maussade  ce jour-là, nous nous sommes contentés d'aller jusqu'à la première cascade, qui est déjà impressionnante.

Juju nous a rejoint ce dimanche pour profiter de cette jolie découverte avec nous. Au milieu d'une végétation luxuriante composée de fougères arborescentes, d'arbres fruitiers et de fleurs tropicales en abondance, le chemin qui mène à la cascade ressemble au jardin d'Eden!

Il faut tout de même escalader un peu pour atteindre les somptueuses chutes d'eau qui se déploient sur la roche comme un voile de marié. 

La pluie a eu raison de nous, et nous n'avons pas pu profiter d'un bain dans la grande piscine qui s'offrait à nous. Mais nous nous sommes régalés de framboises sauvages et de fleurs de verveine tout le long du chemin!

La cascade de la Vaioro à Afareiatu
La cascade de la Vaioro à AfareiatuLa cascade de la Vaioro à Afareiatu
La cascade de la Vaioro à Afareiatu

Après un bon petit restaurant où nous avons eu la chance de croiser la route d'un splendide gecko vert des Hauts, originaire de Madagascar, nous avons terminé cette journée par un petit tour empruntant la magnifique route des ananas, qui sillonne la montagne et le coeur de l'île au coeur d'importantes plantations de ce fruit exquis.

Et déjà il était temps de regagner Tahiti. 

Claire a depuis regagné la Calédonie, et nous espérons pouvoir venir à notre tour lui rendre visite!

La cascade de la Vaioro à AfareiatuLa cascade de la Vaioro à Afareiatu
Retour à l'accueil