Nuit au musée des fées

Ce mois de mai, dans le cadre des Nuits au Musée, le parc forestier s’est transformé en un lieu magique ! Toutes les créatures féériques ont pris une taille humaine pour nous faire redécouvrir le parc, ou plutôt leur royaume, sous un autre angle.

De nombreux petits humains ont pu profiter de cet instant exceptionnel.

La soirée s’est terminée avec une parade géante vers 20h30.

Tout au long du parcours, munis de lampes torches, nous avons vécu une nuit fantastique, à l’image du thème de la soirée, et nous avons fait d'improbables rencontres. 

Un beau voyage au pays imaginaire!


Chez les fées, il y a un proverbe qui dit que « Qui danse un vendredi 13, sera heureux toute l’année ». 

Ce mois de mai, dans le cadre des Nuits au Musée, le parc forestier s’est transformé en un lieu magique !

Toutes les créatures féériques ont pris une taille humaine pour nous faire redécouvrir le parc, ou plutôt leur royaume, sous un autre angle.

De nombreux petits humains ont pu profiter de cet instant exceptionnel.

La soirée s’est terminée avec une parade géante vers 20h30.

Tout au long du parcours, munis de lampes torches, nous avons vécu une nuit fantastique, à l’image du thème de la soirée, et nous avons fait d'improbables rencontres. 

Un beau voyage au pays imaginaire!


Chez les fées, il y a un proverbe qui dit que « Qui danse un vendredi 13, sera heureux toute l’année ». 

Nuit au musée des féesNuit au musée des fées
Nuit au musée des fées
Nuit au musée des féesNuit au musée des fées
Retour à l'accueil