Drueulu

C'est à Drueulu que nous dormons, Au coeur de Lito.

C'est une petite tribu du district de Gaica, sur la côte Ouest de l'île.

Nous avons une jolie case à notre disposition chez Marie Claudine et Théo Goue.

La case est grande et confortable et nos hôtes sont adorables.

Théo est le boulanger qui alimente toute la moitié Sud de l'île avec ses 200 pains quotidiens.

La petite famille gère la locations des cases en plus de leur élevage de cochons, de vaches, et les plantations diverses et variées.

C'est un vrai jardin d'Eden autour de leur maison où les fruits de toutes sortes sont à portée de main. Le tout décoré avec soin de sculptures, bouée d'amarrages, et autres ornementations qui se fondent dans le paysage.

Marie Claudine s'occupe de la livraison du pain, et gère en plus les repas du soir pour les nombreux voyageurs installés chez eux. Poisson, crabe de cocotier,... le repas dépend du marché du jour!

 

en savoir plus sur "Au coeur de lito"

Tripadvisor

Drueulu BP 132 98820 Wé Lifou
Téléphone :
Mobile : 868991
Contact : Mme Marie-Claudine Goue

Drueulu
DrueuluDrueuluDrueulu
DrueuluDrueulu
DrueuluDrueuluDrueulu

Nous profitons de ce premier après-midi pour nous promener dans les environs et longer la merveilleuse plage de sable blanc et sa cocoteraie.

C'est encore les grandes vacances, et les enfants du coin profitent des journées jusqu'à la tombée de la nuit en sautant dans l'eau. Même les plus petits sont déjà aguerris et sautent dans les grosses vagues puis se laissent déposer sur la plage par le courant.

Alors nous les rejoignons et jouons gaiment avec eux. Ils sont tous curieux et viennent à notre rencontre, nous demandant d'où on vient, comment on s'appelle.

Nous nous retrouvons gosses au milieu des autres gosses, et ça fait du bien!

Des milliers de papillons volent tous dans la même direction sur toute l'île. Phénomène inexpliqué qui a lieu chaque année au mois de décembre.

On se croirait au paradis!

DrueuluDrueuluDrueulu
DrueuluDrueuluDrueulu
DrueuluDrueuluDrueulu

Vers la fin de la journée, alors que le soleil couchant enveloppe d'or les environs, nous demandons gentiment à M.Loca, le propriétaire de la cocoteraie, s'il nous est possible de prendre quelques noix de coco.

Gentil comme tout, il vient directement nous en apporter et armé de son grand sabre d'abattis, nous les ouvre pour nous en faire profiter pleinement.

Mamisa qui en rêvait depuis le début du séjour, a les yeux qui pétillent.

Ca se passe comme ça à Lifou !

DrueuluDrueulu
DrueuluDrueuluDrueulu
DrueuluDrueulu
Retour à l'accueil