Juju et la péninsule du Coromandel

Juju est arrivé!

Après des retrouvailles chaleureuses et quelques emplettes sous la pluie pour améliorer son bagage, nous trouvons vite une voiture de location pour quitter la ville d'Auckland. Direction : la péninsule du Coromandel.

La pluie ne nous a pas lâché pendant ces 3 premiers jours d'exploration de cette petite pointe si réputée pour ses plages et la beautés de ses paysages.

Mais nous en avons profité autrement!

Nous y avons découvert le fief de milliers d'oies bernache venues faire une pause au frais sur la Seabirds Coast, ainsi que bien d'autres oiseaux.

Juju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du Coromandel
Juju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du Coromandel

Nous y avons découvert de jolis petits pubs où de succulentes bières à la mousse onctueuse nous réchauffaient le coeur entre deux averses.

Nous avons traversé de jolis petits villages de pêcheurs aux maisons jolies qui ont les pieds dans l'eau et le toit entre deux arbres de Noël couverts de fleurs.

Juju et la péninsule du Coromandel
Juju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du Coromandel

Nous y avons visité le temple de méditation bouddhiste de Colville, perdu au beau milieu des moutons et des prairies verdoyantes à perte d'horizon.

Juju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du Coromandel
Juju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du Coromandel

Nous y avons découvert le driving creek railway and pottery. Un lieu magique né sous la passion double de Bary Brickel pour les trains et la poterie.

Il a construit pour se ravitailler en argile nécessaire à ses poteries un train miniature qui serpente dans la forêt de hauts kaoris avoisinante et entraine maintenant les visiteurs dans tout le processus de fabrication des pots, de l'extraction de l'argile à la réalisation de l'objet. Un petit endroit rempli de magie.

Juju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du CoromandelJuju et la péninsule du Coromandel

Nous y avons enfin admiré notre première tempête d'écume.

Le vent soufflait si fort ce jour là, que la mer démontée frappait la côte avec fureur, créant ainsi une mousse abondante qui volait tout autour de nous comme de la neige, faisant la joie des enfants qui se roulaient dedans en rigolant.

Retour à l'accueil