Au Vanuatu, les langues les plus parlées sont le Bichlama, une sorte de créole anglais, l'anglais et le français. Ce à quoi s'ajoutent une soixantaine de dialectes locaux parlés dans quelques villages reculés.

Le pays a été longtemps sous la gouverne de la couronne d'Angleterre et de la France qui se partageaient le gouvernement. C'était un condominium.

Quand le pays a pris son indépendance, il est resté très partagé sur la question de la langue à garder. Donc en fonction du village dans lequel les enfants grandissent, soit ils vont à l'école française, soit ils vont à l'école anglaise. La seule langue nationale restant le bichlama.

Retour à l'accueil