A 2h du matin, nous voilà debout, motivés à atteindre le sommet de ce dragon minéral.

Julien et moi avons boité tout le long, les pieds meurtris par nos trop mauvaises chaussures.

Nous avons mis 1h pour atteindre le sommet, et nous avons savourer le spectacle pyrotechnique de ce géant terrestre. Des explosions de lave en tous sens, et des coups de canon faisant vibrer le sol. Le spectacle est époustouflant!

Et nous n'avons rien payé car aucun guide n'était debout à cette heure ci!

Le jour s'est levé, et nous sommes redescendus.

De retour à notre cabane, John, notre hôte, nous attendait. Les guides nous ont vu la veille escalader le volcan par l'autre côté, et ils veulent qu'on paye l'entrée… le scandale éclate.

Il nous annonce ensuite qu'il a vu nos traces de pas sortir du chemin qui va au volcan, et nous demande de payer double. Puis finalement, il nous dit que le gardien n'a pas vu nos traces, et qu'il y a moyen de s'arranger moyennant finance. Et voilà comment nous avons été corrompus, après avoir subi une leçon de morale sur l'honnêteté et le respect.

Nous avons réglé le tout, et nous avons attendu notre taxi pour retourner à Lenakel.

Arrivés en ville, un vieil homme nous saute dessus, téléphone en main. C'est John au bout du fil. Il veut qu'on paye le complément pour le volcan. Nous lui faisons comprendre que s'il insiste trop, c'est à la police qu'il aura à faire. Il a fini par s'excuser...

Puis nous apprenons que tous les vols d'aujourd'hui et de demain pour Port Vila sont complets. Nous sautons dans un taxi, direction l'aéroport.

Après maintes négociations, on nous trouve 2 places dans un premier avion qui part de suite, et une autre dans un avion qui part 4h plus tard.

Will est resté à Tanna pendant que Juju et moi sommes montés à bord d'un avion à 10 places passagers. Le vol a été assez impressionnant, car beaucoup moins haut dans le ciel que d'habitudes.

Yasur
YasurYasurYasur
YasurYasur
YasurYasurYasur
Retour à l'accueil